Jean giraudoux – Les contes d’un matin

0,00

Fils cadet de Léger Giraudoux3, employé des Ponts et chaussées, et d’Anne Lacoste, Jean Giraudoux naît à Bellac, un an avant la nomination de son père à Bessines. Ce dernier quitte le corps des Ponts et chaussées en 1890 pour devenir percepteur à Pellevoisin. Reçu premier du canton au certificat d’études en 1892, Jean Giraudoux entre en octobre 1893 comme boursier au lycée de Châteauroux, qui porte aujourd’hui son nom (lycée Jean-Giraudoux)N 2, où il fait sa première communion en juin 1894, et est interne jusqu’à son baccalauréat en 1900.

Only registered users can download this free product.