Maggie Alderson – Coup de chaud a Sydney

6,00

Pendant un instant, je ne pus que le fixer sans rien dire. Pour la première fois de ma vie, je pris conscience de ce que signifiait réellement le terme « choc ». C’était une journée de janvier chaude et humide comme elles le sont à cette époque, pourtant je tremblais, glacée des pieds à la tête. Ma bouche s’entrouvrit, mais je ne trouvai rien à dire.