Vivant denon – Point de lendemain

2,00

Vivant Denon est né à Chalon-sur-Saône [2] dans une famille appelée « de Non », de la « petite noblesse » ou gentry, et jusqu’à la Révolution française se signa comme « le chevalier de Non ». [3] Comme beaucoup de nobles, il a révisé son patronyme à la Révolution pour perdre la « particule nobiliaire » « de ». Il semble avoir systématiquement évité d’utiliser son prénom baptisé «Dominique», préférant son deuxième prénom

«Vivant», et est donc généralement connu sous le nom de «Vivant Denon». Il a été créé «Baron Denon» par Napoléon en août 1812, à l’âge de 65 ans. Jeunesse Il a été envoyé à Paris pour étudier le droit, mais il a montré une préférence marquée pour l’art et la littérature, et a bientôt abandonné sa profession. Dans sa vingt-troisième année, il produit une comédie, Le Bon Pére, qui obtient un succès d’estime, car il a déjà gagné une place dans la société par ses manières agréables et ses capacités de conversation exceptionnelles.